A la uneActuFiscalitéUncategorized

Assurance vie, comptes-titres, livrets : la réforme fiscale Macron

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone
Le gouvernement a confirmé les grands contours de sa réforme fiscale de l’épargne. Découvrez comment vos placements seront ou ne seront pas impactés en 2018.

Fiscalité de l’épargne : plus de CGS et un prélèvement forfaitaire unique à 30%

Au 1er janvier 2018 la CSG augmenterait de 1,7 points, passant ainsi les prélèvements sociaux de 15,5% à 17,2%. Pour certains placements ces prélèvements seront inclus dans une taxe au taux unique d’environ 30%.
Si les grandes lignes sont là, tous les détails de la réforme ne sont pas encore connues. Tous les placements ne seront pas logés à la même enseigne.

Assurance vie : le couteau-suisse de l’épargne

Bonne nouvelle ! Le placement préféré des français conserve son régime fiscal privilégié (voir ici). Comme annoncé par le candidat Macron, seuls les versements à venir et au-delà de 150.000 euros seraient concernés par le prélèvements forfaitaire d’environ 30%.

Compte-titres et PEA : dividendes et plus-values

La hausse de la CGS et la taxe fixe s’appliqueraient à vos placements en actions, FCP, SICAV sur un compte-titres. Toutefois on ne sait pas encore si Bercy maintiendra les abattements de 40% sur les dividendes, ni ceux pour durée de détention.
Pour les PEA et PEA-PME l’imposition se calcule à la clôture ou en cas de retrait. Impactées, comme tous les autres placements par la hausse de la CSG, ces enveloppes fiscales conserveraient une exonération des plus values dès 5 ans de détention.
 

Livrets : pas de changements sur les livrets réglementés

Rien ne change pour les livrets A et autres livrets réglementés (LDD, LEP, Jeunes) qui ne subiront aucun impôt. Pour l’épargne logement (PEL, CEL) c’est à confirmer.
Les autres livrets seront eux impactés par le taux forfaitaire de 30%, ce qui conjugués aux taux bas les rendront peu attractifs. Au delà de votre épargne de précaution privilégiez donc l’assurance-vie.
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire