ActuMon épargne

diversifier son contrat pour allier rendement et sécurité

diversification marqueur orange
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

Le magazine Challenges se penche cette semaine sur les avantages de l’assurance-vie multisupport. Face à la baisse des taux des fonds euro, la diversification permet d’augmenter les rendements de son allocation

Chez Advize, c’est notre philosophie, mais cette stratégie ne doit pas être mise en place à n’importe quel prix. Pour limiter les risques liés aux fluctuations des marchés il est nécessaire de suivre leur évolution et d’anticiper leur réaction pour arbitrer quand cela apparaît opportun.

Pour tous ceux qui ne peuvent ou ne veulent devenir leur propre banquier, Advize a créé l’épargne copilotée. Un système exclusif qui repose sur un contrat multisupport performant adapté à votre profil d’investisseur avec un suivi permanent et les conseils au bon moment.

  • Chaque vendredi, La Météo de mon épargne® est envoyée par mail à nos clients. Un rapport détaillé vous informant chaque semaine de la valorisation de votre contrat et de ses performances avec une explication sur la semaine écoulée et les prévisions sur la semaine à venir.

  •  En cas de besoin, vous recevez une alerte directement exécutable. En fonction des réactions des marchés nous vous envoyons un e-mail vous proposant une solution de remplacement applicable en 1 clic. Vous n’avez plus de calculs à faire et vous restez libre de l’accepter.

Vous restez maître de votre épargne et tout en restant libre d’appliquer nos conseils.

Qu’attendez-vous pour tester l’épargne copilotée et enfin bénéficier d’un contrat performant ?

Rendez-vous sur Advize.fr

rendement-securite-epargne-dynamique-Advize-assurance-vie-en-ligne

« L’émission se penchent cette semaine sur l’Assurance-vie. Le danger pour les porteurs des contrats en euro qui ont été la meilleure des épargnes depuis plus de 30 ans vient de deux grands facteurs.

Le premier est le niveau des taux d’intérêt. Au stade actuel, les espoirs de gain en capital lié à une baisse du loyer de l’argent sont très faibles. Les taux bas – et semble-t-il durablement bas – limitent très sérieusement le rendement à attendre du placement des contrats en euros. L’épargne doit se préparer à une fourchette 1/1,5% pour les contrats en euros, qui ne serait pas satisfaisante tout en pouvant contraindre les compagnies d’assurance à passer des provisions.

Le deuxième est d’ordre fiscal. L’avantage d’un placement liquide et bénéficiant de l’effet de cliquet qui garantit le capital à chaque échéance a de bonnes chances de servir un jour d’argument à l’Etat pour taxer l’épargne la plus facile à mobiliser pour les finances publiques.

Face à cela, le conseil des Décideurs de la gestion est de rechercher la performance en misant sur la diversification. Les contrats en unité de compte offrent du risque en contrepartie de la recherche de rendement, mais, précisément, la diversification permet d’amortir ce risque, tout en visant une vraie rémunération.

[…] »

Retrouvez l’intégralité du dossier et la vidéo sur Challenge.fr

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire