La Météo de l'épargnePerformances

Les banques centrales prennent la parole

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

L’évènement marquant de la semaine a été la réunion de politique monétaire de la BCE qui n’aura débouché sur aucun changement en termes d’outils conventionnels ou non conventionnels. Cette stabilité était attendue mais la conférence de presse s’est révélée riche en informations.

Selon l’institution, l’appréciation de la monnaie unique depuis plusieurs semaines est une menace pour la croissance et l’inflation de la zone euro. Le mouvement haussier s’explique, selon la BCE, par l’amélioration du contexte économique et par des facteurs exogènes (interprétation des marchés financiers, commentaires de responsables étrangers sur les devises).

Mario Draghi a été particulièrement transparent sur sa vision de la future remontée des taux directeurs. Il estime très peu probable un mouvement en 2018 et a validé l’analyse de Jens Weidmann qui considérait un mouvement possible mi-2019. Cela a eu un impact haussier sur la paire EUR-USD qui s’est apprécié de +1,82% à 1,2412$.

Au niveau des statistiques macroéconomiques, les publications préliminaires de l’indicateur PMI Composite de la zone euro est ressorti à un point haut depuis juin 2006 au mois de janvier, à 58,6, laissant anticiper la poursuite du cycle en 2018. L’accélération a été particulièrement forte dans le secteur des services, tirée notamment par les nouvelles commandes.

En Europe, les performances au niveau des indices actions sont ressorties en ordre dispersé, en effet le CAC 40 a terminé flat, +0,02% à 5495,16 points, tandis que le Dax 30 allemand a progressé de +1,75% à 13.414,74 points.

Aux Etats-Unis, la première estimation du PIB au 4e trimestre est ressortie sous les attentes des analystes, l’économie américaine a progressé de 2,6%, contre +3% anticipé par le marché.

En dépit de ce chiffre mitigé, les indices américains ont une nouvelle fois inscrit de nouveaux sommets historiques, le S&P 500 a fini en progression de +1,25% à 2.837,54 points et le Dow Jones a terminé en hausse de +0,52% à 26.252,12 points.

La semaine prochaine s’annonce riche en événements avec les résultats des Gafam, la décision monétaire de la Fed et le rapport sur l’emploi de janvier aux Etats-Unis.

Commentaires rédigés pour la semaine du 17 au 24 janvier 2018

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire