La Météo de l'épargnePerformances

Les banques centrales s’accordent sur un retour de la croissance

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

Ce fut la semaine des banques centrales ! La Réserve Fédérale (FED), la BOE (Bank of England) et la BOJ (Bank of Japan) ont publié leur compte-rendu de réunion de politique monétaire, suivie d’une conférence de presse de leur président respectif.

La banque centrale américaine (FED) a opéré, comme attendu, un nouveau relèvement des taux directeurs de 25 pb (désormais entre 1,0% et 1,25%) et a surtout mentionné pour la première fois dans le communiqué officiel qu’elle anticipe de réduire la taille de son bilan et ce avant fin 2017.

La banque d’Angleterre a maintenu ses taux directeurs inchangés (à 0,25%), mais les votes se sont rééquilibrés entre ceux partisans du statu quo monétaire et ceux en faveur d’une remontée des taux (5 votes contre 3 alors qu’ils étaient 7 contre 1 lors de la dernière réunion de juin), ouvrant la porte à une possible prochaine remontée des taux directeurs.

Enfin la banque du Japon n’a pas apporté de modification à sa politique monétaire à l’issue de la réunion du 16 juin. Dans son communiqué, l’institution acte l’amélioration de l’environnement économique mondial qui contribue à porter les composantes de la croissance japonaise. Cela la pousse à adopter une approche plus optimiste sur la trajectoire à venir de l’inflation.

Au total, ces trois banques centrales communiquent toujours sur l’amélioration des perspectives économiques.

Pourtant, coté statistiques, l’inflation continue de ralentir aux Etats-Unis. La publication des données de l’indice Consumer Price Index de mai marque un net ralentissement de la dynamique des prix aux Etats-Unis. Il ressort en effet en territoire négatif à -0,1% sachant les analystes l’attendaient en progression de +0,2%. Les ventes aux détails ressortent également dans le rouge et sous les attentes à -0,3% contre +0,2% attendues. Les dernières données économiques témoignent d’une léger affaiblissement.

Sur une semaine, le CAC a perdu -0,43% tandis que le DAX allemand a progressé de +1,06%. Aux Etats-Unis, le S&P500 a gagné +0,20%.

Les portefeuilles modèles Advize affichent un très léger recul entre -0,07 pour le modéré et -0,14% pour l’audacieux. Le portefeuille prudent est lui stable à +0,02%.

Commentaires pour la semaine du 7 au 14 juin 2016

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire