ActuMon argent

Le « bon plan » de l’assurance vie en ligne après 70 ans

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

Il n’est jamais trop tard pour ouvrir un contrat d’assurance vie. L’opération peut même se révéler judicieuse passé 70 ans, a fortiori si elle est réalisée sur Internet.

En théorie, on peut souscrire un contrat d’assurance vie à n’importe quel âge. Passé 70 ans, la fiscalité s’avère toutefois moins intéressante. Du moins en apparence. Car en y regardant de plus près, les septuagénaires peuvent avoir intérêt à ouvrir un nouveau contrat. Il peut alors être judicieux d’opter pour une assurance vie commercialisée sur Internet.

Des gains exonérés
Au décès du souscripteur, les versements effectués sur son contrat d’assurance vie avant ses 70 ans n’entrent pas dans la succession et donnent droit à un abattement de 152.500 euros par bénéficiaire désigné. En revanche, ceux réalisés après ses 70 ans sont soumis aux droits de succession (qui diffèrent en fonction du lien de parenté) après un abattement global (réparti entre les différents bénéficiaires) de 30.500 euros. A première vue, il semble donc moins intéressant d’alimenter son contrat après 70 ans. La réalité est un peu plus nuancée.
Les droits de succession portent uniquement sur les primes versées après 70 ans et non sur les plus-values générées. Les gains se trouvent de fait exonérés d’impôt. Dans le cas d’un seul bénéficiaire, un contrat de 30.500 euros ne sera ainsi pas taxé même s’il a produit des intérêts pendant des années.

Cantonner dans un nouveau contrat
Pour éviter les problèmes lors de la succession, il est conseillé d’ouvrir après ses 70 ans un nouveau contrat d’assurance vie. Les règles fiscales seront ainsi plus claires. Des gestionnaires de patrimoine vont jusqu’à préconiser de réserver le contrat alimenté avant 70 ans aux bénéficiaires n’ayant pas de lien de parenté ou éloigné avec le souscripteur car ils ne bénéficient pas des importants abattements des héritiers de ligne directe (100.000 euros pour chacun des ascendants et descendants).
Il est préférable de choisir une assurance vie sur Internet. Non seulement, ce type de contrat ne comprend généralement pas de frais sur les versements, mais les fonds en euros proposés sont souvent plus performants car plus diversifiés (notamment en immobilier). Or, passé 70 ans, il vaut mieux placer son argent sur un monosupport en euros qui offre une garantie du capital à tout moment et le fameux « effet cliquet » (les intérêts sont définitivement acquis).


Pour plus d’information notre service clients est à votre disposition au 01.73.10.65.08

Consultez l’offre Advize adaptée à votre profil sur notre site Internet : www.advize.fr

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
Le « bon plan » de l’assurance vie en ligne après 70 ans, 5.0 out of 5 based on 1 rating

Laisser un commentaire