ActuMon épargne

Des revenus réguliers grâce à l’assurance vie

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

Le placement préféré des Français permet de toucher, sur le modèle de la rente viagère, des revenus réguliers durant la phase de consommation de leur épargne.

L’objectif premier de l’assurance vie est de se constituer une épargne en vue de réaliser un projet à moyen ou long terme (achat immobilier, financement des études des enfants, préparation à la retraite…). La transmission de patrimoine, par le biais de la fiscalité avantageuse de l’assurance vie en cas de succession, est également évoquée. Si elle est moins présente dans les esprits, la perception de revenus réguliers fait également partie des options possibles offertes par « le couteau suisse de l’épargne ».

Des rachats programmés
Sur le principe (inversé) des versements programmés, il est possible d’effectuer des rachats partiels programmés. Il s’agit de prélever une partie du capital cumulé et les intérêts afférant. Les sommes restantes continuent à fructifier.
Comme les versements, l’assuré peut choisir des rachats partiels mensuels, trimestriels, semestriels ou annuels. Cette option peut être activée dès la souscription du contrat ou en cours de contrat. Dans la plupart des cas, elle n’entraîne pas de frais supplémentaires.
Certains contrats permettent de mettre en place un désinvestissement proportionnel à l’encours. En d’autres termes, plus les sommes capitalisées sont élevées et plus le montant du rachat partiel est important.

Une fiscalité intéressante
Les rachats programmés sont taxés comme n’importe quel autre rachat. Seules les plus-values sont imposées. Ces gains peuvent être intégrés dans les revenus à déclarer à l’administration fiscale ou être soumis à un prélèvement forfaitaire libératoire (PFL).
Ce PFL est de 35% durant les quatre premières années du contrat, puis de 15% entre la quatrième et la huitième année de détention et de 7,5% au-delà de la huitième année. En outre, toujours à partir de huit ans, un abattement annuel s’applique sur les gains à hauteur de 4.600 euros pour une personne seule et de 9.200 euros pour un couple marié ou pacsé.
Il est donc conseillé de mettre en place des rachats programmés seulement au bout de huit ans et utilisant à plein l’abattement de 4.600 euros ou 9.200 euros par an selon sa situation familiale.

Pour mémoire, 4600 euros de plus-values cela correspond à 10.000 euros investis pendant 8 ans à 4,9% nets.


Rendez-vous sur notre site pour découvrir l’assurance-vie copilotée performante et bénéficier du bon conseil au bon moment : www.advize.fr

Notre service clients est également à votre disposition par mail serviceclients@advize.fr et par téléphone au 01.73.10.65.08 (coût d’un appel local).

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
Des revenus réguliers grâce à l’assurance vie, 5.0 out of 5 based on 1 rating

Laisser un commentaire