La Météo de l'épargne

La croissance se poursuit en Europe

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

En Europe, l’amélioration des perspectives économiques se poursuit, comme en atteste la publication du PIB au T2-2017 en zone euro. Le rythme de la croissance au T2-2017 s’est accéléré (+2,1% en glissement annuel vs +1,9% au T1), en ligne avec les attentes. Cela confirme la capacité de la reprise économique en zone euro à perdurer, comme l’avait déjà évoqué Mario Draghi lors de la dernière réunion de politique monétaire du 20 juillet.

La semaine a également été marquée par la réunion de la banque d’Angleterre (BOE). Celle-ci s’est montrée plus « dovish » qu’à l’accoutumé en décidant de laisser sa politique monétaire inchangée (à 6 votes contre 2) et en s’appuyant sur la révision à la baisse du PIB pour 2017 (+1,7% vs +1,9% lors de la prévision de mai) et 2018 (+1,6% vs +1,7%).

En dépit de ces conditions, les indices européens ont terminé la semaine en repli : l’indice phare de la Bourse de Paris a clôturé en baisse de -1,60%, le DAX 30 allemand a reculé de -1% et le FTSE 100 londonien de -0,55% (variations au 02/08/2017).

Aux Etats-Unis, le nombre de créations d’emplois a augmenté plus que prévu en juillet et les salaires ont à nouveau progressé, ce qui ouvre la voie à une annonce par la Réserve fédérale des modalités de réduction de son bilan le mois prochain.

L’économie américaine a en effet crée 209.000 emplois non agricoles le mois dernier, a annoncé vendredi le département du Travail ce qui est bien au-dessus des attentes (182.000) et le taux de chômage est resté stable à 4,3%.

Les indices ont ainsi terminé une nouvelle fois en hausse, le Dow Jones dépassant pour la première fois les 22.000 points.

Commentaire rédigé pour la semaine du 31 au 4 août 2017

 

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire