La Météo de l'épargnePerformances

Le mot de l’allocataire (Juillet 2017)

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

Les évènements marquants de juillet

L’affaiblissement du dollar, les tensions géopolitiques, la reprise en Europe, le fort rebond des prix des matières premières ont été les principaux points marquants du mois de Juillet.

Aux Etats-Unis, l’inflation a été moins importante que les prévisions et la confiance des consommateurs a atteint son plus bas niveau depuis les neuf derniers mois, ce qui a entrainé la faiblesse du dollar. Il a perdu 1.5% contre le Sterling, 3,0% contre l’Euro et plus de 4.0% contre plusieurs monnaies « à risque » comme le Dollar australien ou encore le Réal brésilien. Le Dollar accumule ainsi une séquence de cinq mois de perte contre l’Euro.

Cet affaiblissement du dollar peut aussi être expliqué en partie par les tensions entre la Russie et les Etats-Unis, mises en exergue par de nouvelles sanctions que les médias qualifient de « nouvelle guerre froide ». Du point de vue des marchés financiers, la Russie est nettement perdante, avec une chute du Rouble et des actions russes alors même que le prix du pétrole a bondi de 8%.

Une reprise économique graduelle continue de s’opérer en Europe. Une croissance économique qui se consolide, des bénéfices solides de la part des entreprises, une amélioration du taux de chômage ou encore un indice de confiance constituent autant d’éléments qui témoignent de cette tendance. Alors que le taux de chômage en absolu semble toujours élevé, la trajectoire de la courbe est encourageante puisqu’elle est descendue de son niveau de 12.1% en 2013 à son niveau le plus bas depuis la fin de la crise à 9.1%. Plus généralement, la situation des marchés émergents a aussi été rassurante, avec de prix de matières premières

 Quels sont les impacts sur les marchés ?

Du point de vue des classes d’actifs, les marchés émergents ont confortablement battu les marchés développés en Juillet, constituant une surperformance pour le septième mois d’affilée. Les marchés émergents ont cru de 5.9% en dollar contre 2.4% pour les marchés développés.

Etant donné le fort rebond des prix des matières premières, il n’est pas étonnant d’observer une contribution importante de la part des actions sudaméricaines. La performance des actions au Brésil a notamment été remarquable avec une performance de 10%. Côté sectoriel, l’énergie et les matériaux ont témoigné d’un fort regain de 3-5% ; les technologies ont également bien performé suite aux annonces encourageantes de la part des entreprises. En revanche, le secteur de la santé a généralement été à la traine de même que celui du tabac.

En France, le CAC40 a enregistré une baisse de -0,5% sur le mois de Juillet et ainsi une baisse pour le deuxième mois consécutif, malgré des performances solides des valeurs financières. Les bons résultats provenant des publications trimestrielles des entreprises n’ont pas renversé la tendance. Comme souvent en période estivale, Juillet aura témoigné d’une faible volatilité ainsi que d’un faible volume sur les marchés.

Le marché de crédit a aussi été plutôt favorable, même si les taux de change ont impacté le résultat. En dollar, les performances des obligations étaient positives, notamment les titres européens. Cependant, les investisseurs européens n’ont pas bénéficié du même résultat, car le taux de change de l’euro a engendré une performance négative des obligations internationales en euro.

Quelles sont les prévisions ?

Ces bonnes performances en devises locales posent des interrogations sur les perspectives à venir. A cette question, des experts reconnus comme Jeremy Siegel affirment que les actions constituent encore une bonne opportunité quand on les compare aux marchés de crédits, tandis que d’autres comme Alan Greenspan déclare que « nous rentrons dans une phase différente de l’économie – une stagflation qui n’a pas été observée depuis les années 70. Ce n’est pas bon pour les titres financiers. »

Nous préférons adopter une vue beaucoup plus fondamentale des marchés. Nous reconnaissons la multitude de possibilités des résultats à long terme et préférons être prudents quant aux capacités de prédictions en incluant des marges de sécurité importante. La construction d’un portefeuille requiert une attention particulière à travers laquelle nous cherchons à minimiser l’impact qu’une récession aurait sur les allocations, tout en identifiant les faisceaux d’opportunités qui peuvent se présenter.

 

Commentaires rédigés par les analystes de Morningstar pour le mois de juillet 2017

©2017 Morningstar. Tous droits réservés. Le nom et le logo de Morningstar sont des marques déposées de Morningstar, Inc. Ce document est une présentation appartenant à Morningstar et Morningstar Investment Consulting France qui en conservent l’entière propriété intellectuelle ainsi que l’exclusivité des droits de reproduction, de traduction et de présentation. La diffusion de l’information contenue dans ce document et la reproduction même partielle et par quelque procédé que ce soit est interdite sans l’autorisation préalable de Morningstar. Les informations, données, commentaires, analyses et opinions mises à disposition dans ce document comprennent des informations qui appartiennent à Morningstar et à ses fournisseurs de contenu, sont fournis à titre purement informatif et ne constituent en aucun cas une offre ou une sollicitation à investir dans un quelconque produit. Ces informations n’ont aucune valeur contractuelle et ne peuvent être considérées comme exhaustives ou exemptes d’erreurs accidentelles. Morningstar Investment Consulting France décline toute responsabilité concernant le résultat d’investissements réalisés sur la base des informations et opinions présentées dans ce document. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur et les revenus dérivés d’investissements peuvent aussi bien diminuer qu’augmenter.

Morningstar Investment Consulting France SAS au capital de 213.030 euros – RCS Paris 441 812 674 – APE 7022Z Société ayant le statut de Conseiller en Investissements Financiers Immatriculée sous le n°13000326 auprès de l’ORIAS Enregistrée sous le n°D003806 auprès de la CNCIF, association agréée auprès de l’Autorité des Marchés Financiers 52 rue de la Victoire 75009 Paris T.0155501300 | www.morningstar.fr

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire