La Météo de l'épargnePerformances

Le désaccord allemand n’empêche pas la reprise

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

Les portefeuilles Advize ont repris de la couleur, portés par le rebond des marchés actions après deux semaines consécutives de fortes corrections. Les performances vont de +0,16% sur le profil Prudent à +2,05% sur l’allocation Audacieuse.

Le risque politique allemand, jugé quasi-inexistant il y a quelque mois, a refait surface en début de semaine avec l’échec des négociations sur la formation d’un nouveau gouvernement. La coalition dite « jamaïcaine » (centre droit du CDU-CSU, libéraux du FDP et les Verts) n’est pas parvenue à un accord, les points de divergence étant trop importants notamment sur la question de l’immigration.

Cela étant, l’environnement économique est toujours porteur, notamment dans le secteur manufacturier, en effet le PMI manufacturier atteint un point haut de six ans, du fait notamment des nouvelles commandes à l’exportation.

En France, le climat des affaires a accéléré, aussi bien dans les services que dans l’industrie, avec une amélioration des perspectives de production.

Du 15 au 22 novembre, les marchés ont rebondi, le CAC 40 a terminé en hausse de 0,97%à 5.3252,76 points, et le DAX 30 a fini en progression de 0,30% à 13.015,04 points.

Aux Etats-Unis, la publication des Minutes de la dernière réunion de la Réserve fédérale de l’année a confirmé que les membres de la Fed se préparaient à relever une nouvelle fois les taux directeurs en décembre, un facteur qui est très largement anticipé par les marchés.

En revanche, si un tour de vis semble « justifié à court terme », selon la Fed, ses responsables se sont montrés divisés pour l’avenir. Plusieurs d’entre eux souhaitent attendre que l’inflation donne des signes d’accélération avant de continuer à relever les taux directeurs, selon les Minutes. La hausse des prix reste en effet de manière persistante bien en dessous de l’objectif de 2% de la Fed.

Coté statistiques, l’indice des indicateurs avancés du Conference Board a progressé de 1.2% en octobre, alors que les économistes misaient sur une progression moindre, de 0.8%. Cette hausse fait suite à une progression de 0.1% en septembre (chiffre révisé de -0.2%).

Ceci, a une nouvelle fois permis aux marchés américains de grimper pour atteindre de nouveaux sommets, le Dow Jones a fini en hausse de +1,10% à 23.271,28 points et le S&P 500 a progressé de +1,27% à 2.597,08 points.

Commentaire rédigé pour la semaine du 15 au 22 novembre 2017

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire