La Météo de l'épargnePerformances

L’économie européenne enchaine les records

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

La première semaine de l’année a été marquée par une flopée de statistiques macroéconomiques, et les bonnes nouvelles se sont enchainées des deux côtés de l’Atlantique.

Tout d’abord en zone euro, l’indice PMI du secteur manufacturier est ressorti à 60.6 en décembre, confirmant son estimation flash, au plus haut depuis que la statistique existe, soit juin 1997.

En France, la croissance de l’activité dans le secteur manufacturier a encore accéléré en décembre, affichant son rythme le plus élevé depuis plus de dix-sept ans. Le mois dernier, l’indice PMI du secteur manufacturier a progressé à 58.8, son plus haut niveau depuis septembre 2000.Il s’inscrit pour le 15ième mois consécutif au-dessus du seuil de 50.

En Allemagne l’indice PMI manufacturier a également inscrit un record historique à 63.3 après 62.5 en novembre.

En termes de performances, du 27/12 au 03/01, les indices CAC 40 et DAX 30 ont baissé de -0,70% pour terminer respectivement à 5.331,28 points et 12.978,21 points.

Outre-Atlantique, l’indice ISM manufacturier de décembre a rebondi et a surpris les attentes (59,7 vs 58,2 en novembre et des attentes à 58,2). L’indicateur est resté tiré par des commandes domestiques et à l’exportation qui se sont affichés en hausse.

Sur le front de l’emploi, le Bureau of Labor Statistics a annoncé que l’économie américaine avait créé 148.000 emplois en décembre dans le secteur non agricole, contre 190.000 anticipés par le consensus Bloomberg. Le taux de chômage est resté stable à 4,1% de la population active, comme prévu, tout comme le salaire horaire moyen, en hausse de 0,1 point à 2,5% sur un an.

Enfin, les minutes de la dernière réunion de la banque centrale américaine ont confirmé sa volonté de poursuivre son resserrement monétaire en 2018. L’institution a jugé que la faiblesse de l’inflation était temporaire et qu’elle devrait progressivement revenir vers l’objectif des 2%.

Les indices américains ont progressé du 27/12 au 3/01, le S&P 500 a pris +1,13% à 2.713,06 points et le Dow Jones a monté de +0,60% à 24.92,68 points.

Commentaire rédigée pour la semaine du 27 décembre 2017 au 3 janvier 2018

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire