Avis d'expertsFocus MorningstarLa Météo de l'épargnePerformancesUncategorized

Le marché américain attend toujours les actions de Trump !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

 Que s’est-il passé au mois d’août sur les marchés ?

Les incertitudes géopolitiques entrainent une montée des cours de l’or.
Inquiets des tensions autour de la Corée du Nord, les investisseurs se sont tournés vers les valeurs refuges le mois dernier. Ce mois d’aout a par ailleurs été marqué par certaines impasses politiques, concernant notamment l’instabilité de l’administration Trump ou encore les négociations entre le Royaume Uni et l’Union Européenne sur le Brexit.
Bien que la volatilité soit restée faible, le contexte a été légèrement plus favorable aux valeurs défensives, comme l’illustrent la montée de l’or (gain de 4% atteignant son plus haut niveau depuis 1 an) ainsi que la bonne performance des obligations souveraines.

Légère baisse sur les marchés des pays développés.
Sur le marché des actions, les marchés émergents ont surperformé les marchés développés pour le huitième mois consécutif, notamment grâce aux marchés chinois et brésilien. En revanche, dans les pays développés, l’Europe hors Royaume-Uni, les États-Unis et le Japon ont enregistré des performances négatives sur l’ensemble du mois. En Europe, sur le plan sectoriel seuls les services collectifs, les ressources de base et l’automobile étaient dans le vert, le plus grand perdant étant les médias suivi par les services à la consommation.
Au sein de la zone développée, les dettes souveraines ont généralement surperformé les obligations privées. Cependant, les niveaux de rendement et de valorisation relativement plus attractifs de la dette émergente ont permis à la classe d’actifs de continuer à surperformer malgré une légère remontée de l’aversion au risque pendant le mois.

Quelles prévisions pour les semaines à venir ?

Vers la fin d’un cycle économique.
Il semblerait que l’optimisme de marché soit typique de celui que l’on trouve en fin de cycle économique. En termes d’illustration il est intéressant de noter que la croissance des bénéfices qui a propulsé les marchés au cours de la dernière année est principalement attribuable à l’expansion de la marge bénéficiaire des sociétés financières et énergétiques, une partie assez restreinte de l’univers d’investissement. Ces deux segments sont relativement cycliques, rendant le marché plus sensible à un renversement de tendance éventuel.

Les opportunités intéressantes vont se faire plus rares.
Les niveaux de valorisation tendus et le degré d’optimisme qui animent encore bon nombre d’acteurs de marché nous incite à la prudence. Les opportunités d’investissement se font plus rares pour les investisseurs dont le processus est ancré sur la valorisation. Nous soulignons donc la nécessité de rester patient et d’attendre qu’une opportunité intéressante se présente, c’est pourquoi nous gardons un bon niveau de cash disponible.

Quelles positions adopter ? Comment sont orientés les portefeuilles modèles Advize ?

Rester vigilant sur les valeurs américaines et japonaises.
Dans le contexte économique et financier actuel, nous avons très peu d’exposition dans les portefeuilles modèles Advize aux obligations souveraines des pays développés et au crédit. Nous conservons une légère sous-exposition sur les actions, en sous pondérant très largement les actions américaines que nous jugeons particulièrement chères. Nous conservons notre surexposition aux actions japonaises dont le niveau de valorisation ne nous semble pas encore refléter les changements de gouvernance en cours au sein des entreprises nippones.

Garder son intérêt pour les marchés émergents.
Cependant, nous pensons que les actifs des marchés émergents (actions et dettes souveraines) continuent d’offrir des perspectives de rendement ajustées du risque plus attractives. Enfin, nous conservons un volant de liquidités important afin de préserver les portefeuilles modèles Advize en cas de correction de marché et d’être dans une position de saisir de nouvelles opportunités lorsqu’elles se présenteront.

 

Commentaires rédigés par les analystes de Morningstar pour le mois d’août 2017

©2017 Morningstar. Tous droits réservés. Le nom et le logo de Morningstar sont des marques déposées de Morningstar, Inc. Ce document est une présentation appartenant à Morningstar et Morningstar Investment Consulting France qui en conservent l’entière propriété intellectuelle ainsi que l’exclusivité des droits de reproduction, de traduction et de présentation. La diffusion de l’information contenue dans ce document et la reproduction même partielle et par quelque procédé que ce soit est interdite sans l’autorisation préalable de Morningstar. Les informations, données, commentaires, analyses et opinions mises à disposition dans ce document comprennent des informations qui appartiennent à Morningstar et à ses fournisseurs de contenu, sont fournis à titre purement informatif et ne constituent en aucun cas une offre ou une sollicitation à investir dans un quelconque produit. Ces informations n’ont aucune valeur contractuelle et ne peuvent être considérées comme exhaustives ou exemptes d’erreurs accidentelles. Morningstar Investment Consulting France décline toute responsabilité concernant le résultat d’investissements réalisés sur la base des informations et opinions présentées dans ce document. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur et les revenus dérivés d’investissements peuvent aussi bien diminuer qu’augmenter.

Morningstar Investment Consulting France SAS au capital de 213.030 euros – RCS Paris 441 812 674 – APE 7022Z Société ayant le statut de Conseiller en Investissements Financiers Immatriculée sous le n°13000326 auprès de l’ORIAS Enregistrée sous le n°D003806 auprès de la CNCIF, association agréée auprès de l’Autorité des Marchés Financiers 52 rue de la Victoire 75009 Paris T.0155501300 | www.morningstar.fr

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire