La Météo de l'épargnePerformances

L’Europe dans le rouge, les US dans le vert

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

 

Les portefeuilles Advize ont bien résisté malgré le repli des marchés actions en Europe. Les performances vont de -0,05% pour le plus prudent, investi à plus de 85% sur le fonds euros sécuritaire de l’assureur, à respectivement -0,37% et -0,44% pour les portefeuilles Dynamique et Audacieux. Ces derniers ont bénéficié de la bonne tenue des marchés actions américains et, plus globalement, d’une bonne diversification.

LE RECAP’ DE LA SEMAINE

Avec la rentrée retrouvez votre nouveau rendez-vous hebdomadaire en vidéo. Chaque semaine un expert des marchés décrypte pour les clients d’Advize l’actualité économique et financière. Il répond aux questions des journalistes de notre partenaire TV FINANCE. Retrouvez l’interview de la semaine dans votre Météo (ci-desous) et le replay sur notre chaîne ADVIZE sur YouTube

 

TENDANCES INVERSEES SUR LES MARCHES ACTIONS

Les marchés financiers sont restés très sensibles aux déclarations de D. Trump, qui n’a une nouvelle fois pas fait dans la finesse en menaçant de remettre en cause l’Aléna et de bloquer le financement de l’Etat pour tenter de remonter sa côte de popularité. L’imprévisibilité du Président américain est restée au minimum un facteur de volatilité important.

Au niveau des statistiques économiques, les indices préliminaires PMI d’août sont venus confirmer la bonne dynamique de la croissance en zone euro, en se stabilisant sur leurs niveaux élevés alors qu’un léger tassement était attendu par le consensus. L’indice composite a atteint 55,8 points (vs attentes à 55,5, et après 55,7 en juillet).

Ces statistiques sont d’autant plus encourageantes qu’elles s’accompagnent d’une progression des nouvelles commandes, et particulièrement des nouvelles commandes à l’export, qui ont une croissance au plus haut depuis six ans et demi.

En Allemagne, le rythme de croissance au T2-2017 a été confirmé à +2,1% en seconde estimation (et +0,6% en rythme séquentiel). Ceci constitue une légère accélération par rapport au T1-2017 (+2,0% en glissement annuel). La dynamique de la croissance reste toujours portée, aussi bien par la consommation (+0,8%), l’investissement (+1,0%), et la dépense publique (+1,0%).

Au Royaume -Uni, le ralentissement de la croissance s’est confirmé, avec la publication de la seconde estimation du PIB pour le T2-2017. Celui-ci a cru de +0,3% par rapport au T1-2017, comme le trimestre précédent, mais de seulement +1,7% en glissement annuel (vs +2,0% au T1-2017).

Au niveau des performances, l’ensemble des indices européens ont terminé la semaine dans le rouge. Le CAC 40 a clôturé en baisse de -5.4% et le DAX allemand de -4.9%. Le FTSE britannique a quant à lui perdu -1.9%.

Aux Etats-Unis, la tendance était à la hausse sur les marchés : le S&P 500 et le Nasdaq Composite ont tous deux progressé de +1.8%, et le Dow Jones a pris +4%.

Commentaire rédigée pour la semaine du 16 au 23 août 2017

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire