La Météo de l'épargnePerformances

Une première à la FED

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

Dans le sillage des marchés actions les portefeuilles Advize ont corrigé cette semaine. Depuis le début de l’année il reste en territoire positive avec une progression allant de +0,02% sur le profil Prudent à +1,65% sur le profil Audacieux.

La semaine a été marquée par la première réunion la Fed présidée par Jerome Powell, nouveau président de la banque centrale américaine. Sans opérer de changement dans le cadre de sa politique monétaire, la Fed a délivré un communiqué plus optimiste sur l’inflation. La banque centrale a en effet supprimé de ce document la mention que « l’inflation avait ralenti » devant le constat de sa remontée ces derniers mois.

Elle considère dorénavant que les « perspectives sont en hausse » et s’attend donc à une remontée de l’inflation en 2018. Le communiqué crédibilise ainsi le scénario de trois hausses de taux directeurs en 2018 et estime désormais que les conditions économiques permettront de remonter « davantage » les taux directeurs ce qui ouvre la porte à une 4ème hausse cette année.

Sur le plan macroéconomique, l’économie américaine a créé 200.000 emplois en janvier, après 148.000 en décembre et le taux de chômage est resté stable à +4,1%, comme prévu. La confiance du consommateur américain est restée solide en janvier, l’indice établi par le Conference Board progressant à 125,4, contre un repli à 123 anticipé par le marché.

Cela étant, en termes de performances, les indices américains ont entamé une correction. Du 24 au 31 janvier, le S&P 500 a baissé de -0,48% à 2.823 points et le Dow Jones a reculé de -0,39% à 26.149 points.

Sur le Vieux Continent, le PIB de la zone euro a progressé de +0,6%, comme prévu, au quatrième trimestre, et de +2,5% sur un an. Toutefois, l’inflation est restée faible en Europe. Elle a notamment ralenti de 0,2 point à +1,4% sur un an en janvier, alors que le consensus établi par Bloomberg l’attendait stable à +1,6%.

Comme aux Etats-Unis, les indices européens ont reculé, le CAC 40 a baissé de -0,24% à 5.481 points et le DAX 30 allemand a baissé de -1,68% à 13.414 points.

La semaine prochaine s’annonce riche en événements avec les résultats des Gafam, la décision monétaire de la Fed et le rapport sur l’emploi de janvier aux Etats-Unis. En Europe, les chiffres d’inflation seront particulièrement suivis, avec l’indice des prix à la consommation.

Commentaire rédigé pour la semaine du 24 au 31 janvier 2018

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire