Votre copilote

Une machine dont vous êtes le héros

Enfant fait des experiences avec un casque
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

L’imagination est au cœur du processus d’innovation : quand le réel nourrit le virtuel qui enchante à nouveau le réel, c’est la belle histoire du « Choosatron » objet insolite qui a retenu toute l’attention de l’équipe d’Advize.

Si vous avez grandi dans les années 80, vous connaissez forcément « un livre dont vous êtes le héros ». Ces romans interactifs qui permettaient aux enfants de créer eux-mêmes leur propre histoire grâce aux différentes propositions exposées à la fin de chaque chapitre. Ainsi, le lecteur devenait, le temps d’un récit, le héros d’une aventure modelée sur-mesure.

livj2

C’est en faisant appel à ses souvenirs d’enfance que Jerry Belich eut alors l’idée de créer le Choosatron _ croisement entre les bornes d’arcades qui ont toujours fascinées ce développeur autodidacte, et ces romans représentatifs de toute une génération.

Le principe est simple, mettez 50 cents dans la machine, puis interagissez avec l’histoire jusqu’à ce que votre héros meure ou résolve l’intrigue. Pour les plus téméraires, d’autres pièces de monnaie seront le moyen de poursuivre l’aventure. Sorte de « god mod », permettant de faire revivre votre personnage pour revenir sur vos précédents choix ou tout simplement, forcer la suite du roman. Ce même « god mod » bien pratique qui aurait par exemple permis à Mike Brant de traverser le sol.

00ecced13247c9222e25ce4ff59dbd29_largechoosatron2

choosatron

Pour assurer le plaisir du jeu, le créateur du Choosatron a prévu de longues histoires, co-écrites avec plusieurs auteurs. Celles-ci pourront être aussi bien sarcastiques qu’éducatives, de quoi satisfaire aussi bien les enfants que leurs parents souhaitant retomber en enfance. Quasiment assimilée au « Serious Game », cette petite boîte pourrait alors s’avérer bien utile quant à l’apprentissage de langues étrangères ou de toutes autres matières.

Ainsi, à l’aide de 4 boutons exposés en façade, chaque joueur décidera de la suite qu’il veut donner à son histoire, pouvant même la comparer à celles d’autres participants. Nul besoin d’ajouter que celui ayant l’impression la plus longue aura gagné la partie ! Et quoi de plus réjouissant que de pouvoir conserver le souvenir d’un roman personnalisé !

Maintenant, si vous doutez encore du potentiel de cette machine qui éveille en nous de vieux souvenirs de gosses, regardez plutôt le succès qu’ont connu les baskets « Air McFly » tirées du film « Retour vers le futur ». Toujours de la même saga, l’engouement qui existe autour de la prochaine sortie de l’Hoverboard est tout aussi présent. Un pari lancé par Haltek Industries, qui compte bien glisser vers le succès avec le skate mythique qui en a fait rêver plus d’un.

mcfly-nike-hypermax-2015-newback-to-the-future-hoverboard

Quand les circuits imprimés réaniment les souvenirs effacés et que l’électronique joue sur la corde sensible, la technologie devient alors un instrument de physique.

Source : iletaitunepub.fr

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire